BIOGRAPHIE

Artiste engagé avec des textes militants, François DJADOO
alias « Togbe Agbodjan Jad Fozis » s’illustre comme le porte-parole des
sans voix à travers sa musique. Plus connu sous le nom de Jad Fozis, l’artiste
a laissé son empreinte dans la musique togolaise et internationale.

Né et grandi à Lomé dans les années 80, Togbe Agbodjan Jad
Fozis est un amoureux de la musique et affectionnait beaucoup le Rock’n’roll.
Cette passion pour la musique l’a conduit à intégrer des orchestres.

Pour son engagement, l’artiste s’exile en milieu des années
90 ou il lance véritablement sa carrière. Cinq ans plus tard, il sort « SOS
AFRICA », son premier album.

Fort du succès de ce premier opus auprès du public, le
reggaeman ne va plus s’arrêter. Il va enchainer au fil des années, 6 autres
albums. Il représentera le Togo à l’UNESCO pour le « prix de la paix »
pour le message de paix et de liberté qu’il prône dans ses compositions.

Des tournées en Afrique, Europe et aux États-Unis lui
permettront de s’exporter.

Aujourd’hui, Togbe Agbodjan Jad Fozis fait sans aucun doute des
artistes compositeurs interprètes les plus accomplis de sa génération.

C’est fort de cette conviction que le lauréat du « Prix
de mérite aux Heroes 2019 » au Togo signe son retour avec « ATA »,
un nouvel album aussi engagé que les précédents.  On notera la collaboration sur ce disque avec
le rappeur activiste togolais, l’Asrafo Elom 20ce et l’espoir togolais du
reggae, Joe Kouassi. L’album est déjà disponible.